Bervoets Info
Nous vous souhaitons la bienvenue sur Bervoets Info, le forum d'entraide officiel de l'Athénée Royal Marguerite Bervoets.

Pour pouvoir accéder librement aux fonctionnalités de ce forum (questions/réponses, zone de téléchargement, galerie de photographies...), merci de bien vouloir vous inscrire.

Si vous n'êtes pas encore inscrit sur le site, faites-le sans plus attendre un seul instant en cliquant sur "S'enregistrer".

Les profs, les vaches, l’argent…

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les profs, les vaches, l’argent…

Message par Dantean le Sam 26 Sep - 22:49

J’ai toujours bien aimé les vaches. Des grosses bêtes avec des regards doux et tristes. J’ai toujours aimé, au détour d’une balade, croiser leurs grands yeux mouillés. Je crois que, parfois, je me reconnais un peu en elles, coincées derrière un barbelé, les papattes dans la boue et l’herbe humide, à regarder passer la vie sans rien y comprendre. A attendre une fin qui chaque jour est un peu plus proche.

Une vache, c’est incroyable comme ça se laisse faire : on lui dit de sortir et elle sort, on lui dit de rentrer et elle rentre, on lui dit de ne plus bouger et elle ne bouge plus et elle donne son lait, comme ça, sans faire d’histoires, sans rien connaître à l’économie, sans rien connaître à la Politique agricole commune, sans rien connaître à l’Europe et sans savoir que le désespoir de celui qui la trait, le poussera à le répandre par hectolitres sur le bitume d’une autoroute. Pourtant, il m’arrive souvent de penser qu’une vache, c’est vachement plus fort qu’un homme. Une vache, ça doit bien peser dans les 600-700 kilos, sans compter le lait et parfois, il m’arrive de me dire que si toutes les vaches du monde avaient soudain envie de manger de la viande, que si toutes les vaches du monde décidaient de ne plus partager, qu’elles se disaient que leur lait, c’est pour leur petit veau… Même dans les bureaux cossus et inaccessibles des commissaires européens, on aurait du souci à se faire.

Parfois, quand je vois les profs, je me dis que c’est un peu comme ces vaches que j’aime bien. Comme les vaches, ça vit dans l’inconfort de ces établissements scolaires qui se décomposent lentement, faute de moyens et surtout faute d’attention (j’ai connu des profs qui prenaient sur leur week-end pour repeindre leur classe à leurs frais). Comme les vaches, les profs c’est plutôt docile : ça rentre quand on leur dit de rentrer, ça sort quand on leur dit de sortir, ça se tient tranquille… Et puis ça donne… Pas du lait évidemment, mais du savoir… Chaque jour de chaque semaine de chaque année… Et comme le lait, ce savoir, tout doucement ça fabrique des petits adultes qui seront pompier, astronaute, acteur, musicien, vendeur de chaussettes ou bien encore ministre bien assis dans un bureau inaccessible, cossu et fraîchement repeint aux frais de la communauté.

Il m’arrive souvent de me dire que le jour où les profs en auront marre, on aura tous du souci à se faire.

Et si c’est le même jour que les vaches, nos enfants que nous aimons tant finiront maigres, déminéralisés, démoralisés et finalement assez crétins.

En un mot la fin du monde.

Et peut-être qu’alors, il faudra que dans les bureaux de ministres et les bureaux de commissaires, on commence à vraiment travailler. Mais il sera peut-être trop tard.


Source

Dantean
Administrateur
Administrateur

Nombre de messages : 220
Age : 26
Date d'inscription : 09/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les profs, les vaches, l’argent…

Message par Admin le Dim 27 Sep - 0:18

Waw ça c'est une analyse pointue de la situation.

Merci Dantean de nous faire profiter de cet article

_________________
L'intelligence prend naissance quand l'esprit, le coeur et le corps sont en harmonie réelle. Là où il y a une volonté, il y a un chemin.

Admin
Administrateur
Administrateur

Nombre de messages : 522
Date d'inscription : 21/11/2005

http://bervoetsinfo.bbfr.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les profs, les vaches, l’argent…

Message par Alexandre le Dim 27 Sep - 13:52

j'avoue que tout y est Very Happy
avatar
Alexandre
Posteur très très actif !
Posteur très très actif !

Nombre de messages : 460
Age : 21
Année : Vas savoir
Date d'inscription : 29/09/2007

http://Facebook.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les profs, les vaches, l’argent…

Message par Invité le Dim 27 Sep - 14:00

.


Dernière édition par moa2009 le Lun 16 Aoû - 21:48, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les profs, les vaches, l’argent…

Message par Dylanex le Dim 27 Sep - 19:43

Bah alors, c'est pas si profond que ça, parce que les ministres sont des cons qui veulent faire des économies là où il ne faut surtout pas en faire, ensuite ils ont déversé leur lait sur les routes et autres, mais sur les routes il y a beaucoup de voitures qui roulent à 120 et pour bien faire elles devraient rouler à 90, on pollue moins et consomme moins, bon le positif, c'est que le lait sera un angrais naturel, et les vaches bien elles sont disciplinées parce que sinon, elles recoivent des coups de baton mais quand le fermier les lâche ds la cours de récréation elles font des beaux bons Shocked
avatar
Dylanex
VIP
VIP

Nombre de messages : 873
Age : 22
Année : 2B
Date d'inscription : 17/11/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les profs, les vaches, l’argent…

Message par Antevre le Dim 27 Sep - 23:30

La comparaison est intéressante, je veux juste préciser que les profs sont pas forcément aussi dociles qu'on le dit... Le vrai problème, c'est qu'une grosse majorité de l'opinion publique pense que les professeurs sont pas travailleurs, que vu qu'ils ne prestent que 20 heures environ de cours ils en font moins que les autres, et qu'en plus ils ont plus de vacances, mais toute personne qui vit avec un professeur, et beaucoup de ceux qui en fréquentent, savent qu'il n'en est rien. Le métier de professeur est même un des plus prenants, étant donné qu'il y a les préparations, les corrections, les sorties,... à préparer. Et comme ils n'ont pas d'horaire pour ça, ils doivent s'organiser tout seuls, quittes à rester jusqu'à des heures impossibles devant leur écran d'ordinateur. En conclusion, prof, ça réunit les inconvénients et du salarié (horaire auquel il faut se conformer, surveillance du travail,...) et de l'indépendant (une grande partie du travail qui se fait "à l'aveugle", grande responsabilité, ici sur les élèves...)

Alors, ça parait extrémiste, mais les profs sont pas des vaches, c'est des martyrs, qui subissent une pression des élèves, des parents d'élève, de la direction, de l'inspection, de l'entourage, de l'opinion politique qui les prend pour des fainéants et même des ministres qui inventent des réformes absurdes chaque année et qui rajoutent du temps de travail (ce qui signifie chômage pour environ 10% de ceux qui enseignent actuellement et diminution du salaire, vu qu'ils travaillent plus pour le même prix...). Au moins, la vache, elle donne son lait une fois par jour et elle est tranquille.

Voilà voilà^^ sinon, le reste du texte est très intéressant et plutôt juste (parce que les professeurs, si ils le veulent, ils possèdent le pouvoir de renverser un gouvernement à eux seuls... Et simplement de paralyser le pays).


Dernière édition par Antevre le Dim 27 Sep - 23:36, édité 1 fois (Raison : Petite erreur...)
avatar
Antevre
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 183
Age : 25
Année : 1ère Bac
Date d'inscription : 14/09/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les profs, les vaches, l’argent…

Message par Caliie le Lun 28 Sep - 22:12

Je suis du même avis que Antevre Smile
avatar
Caliie

Nombre de messages : 22
Age : 24
Année : Ancienne 4A, maintenant 4C
Date d'inscription : 05/11/2008

http://f-laaashh.skyrock.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les profs, les vaches, l’argent…

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum